Le coeur cousu-Carole Martinez

Publié le par Orchidee

Ce livre est un cadeau d'Enna, qui avait eu un coup de coeur.
le_coeur_cousu

A la manière d'un conte, nous voilà plongés dans l'histoire d'une jeune femme particulière. En effet, Fraquista est une couturière ; mais quand elle cout ou brode les êtres qui portent les vêtements sont sublimés. Au point, que pour obtenir la robe de deuil qu'elle a fabriqué pour sa belle-mère les villageois profanent la tombe pour obtenir un morceau de l'étoffe. Elle décide alors d'arrêter de coudre... jusqu'au jour où son mari se prend de folie pour un coq aux plumes rouges qu'il veut mener au combat et que Fraquista croisera le chemin du riche chef du domaine.
Là encore, la folie du village se déchaîne dans les combats de coq... mais au final, Fraquista est jouée par son mari, puis perdue : elle décide alors de quitter la ville et de descendre vers le sud. Là encore un destin particulier l'attend.
Elle traverse et s'installe en Algérie. Là encore le destin ne sera pas classique.

La rumeur s'était faite légende : Fraquista Carasco cousait les êtres ensemble. A la doublure, elle incorporait une petite croute de pain censée protéger les couples de l'oeil et ses mariés ne se séparaient plus.


Il est aussi question de rites initiatiques, de transmission de mère en fille d'une petite boite en bois qui renferme des prières magiques et un don pour celle qui l'ouvrira.

"Tu sais maintenant guérir les petits maux des corps avec l'aide des saints, tu sais libérer les âmes avec celle que l'on nomme Marie ici, mais qui a bien d'autres noms, et je t'ai appris à entendre les plaintes et les leçons des morts. Mais attention ! Tu devras user de ton pouvoir avec parcimonie : tu pourras utiliser les prières du premier soir quand bon te semblera, mais celles du deuxième soir, si tu ne veux pas les perdre, tu ne devras les dire que quand un étranger te demandera de l'aide et tu ne pourras en faire profiter tes proches. Quand aux invocations du troisième soir, cellesqui convoquent les esprits, elles ne peuvent être utilisées qu'une seule fois tous les cent ans : sitôt que tu en prononceras une, tu l'oublieras."
 


Les enfants de Fraquista sont aussi extraordinaires : il y a Anita la muette, Clara la lumineuse, Pedro aux cheveux rouges, Angela et ses ailes, Maritio et son gout pour la nuit et Soledad la solitaire.

Dans son périple, Fraquista croise aussi un Ogre, des accoucheuses extraordinaires, une prostituée qui joue de l'accordéon, des militants indépendantistes...

Dès le lendemain, Fraquista consulta La Blanca. La grosse femme la regarda avec attention avant de lui avouer :
"Je n'aide pas les filles à choisir le sexe de leur enfant, cela bouleverse l'ordre du monde
-tu ne m'aideras donc pas ?
-Non
- Bien, alors je trouverai quelqu'un qui le fera à ta place !
- Et qui ? Personne ici n'est est capable. Tu as un ventre à faire des filles, on n'y peut rien. Dans certaines terres les hortensias poussent roses, et dans d'autres bleus.
- Oui, on m'a déjà parlé de ces fleurs étranges, mais on m'a raconté aussi qu'il suffit de planter quelques clous pour que la terre rose donne du bleu, lui répondit Franquista butée.
-Fais comme bon te semble, mais tu n'y pourras rien ! Méfie-toi suelement des recettes de bonne femme, elles risquant de te rendre malade ou de te donner une petite bossue !"



J'ai beaucoup aimé l'univers magique du livre, me plongeant dans les histoires des uns et des autres. J'ai imaginé les étoffes richement brodées, les robes de mariée qui subliment les jeunes femmes, le visage recousu tel un ouvrage d'art.
J'ai trouvé quelques choses de magiques aux mots, aux personnages : un roman à découvrir.


D'autres avis :
Papillon (avec plein de liens sur son billet)
Sarawasti
Bookomaton

Publié dans Lectures

Commenter cet article

Stephie 08/02/2010 06:37


Un roman que j'ai beaucoup aimé même si j'ai un peu peiné à certains endroits de la 2e partie.


Orchidee 08/02/2010 07:25


@stephie : le début de l'errance m'a semblé un peu long !


Anjelica 07/02/2010 19:48


je l'attends patiemment en livre-voyageur !


njelic 08/02/2010 07:24


@anjelica : je te conseille !!


enna 04/02/2010 08:56


Je suis vraiment contente qu'il t'ai plu! Moi aussi j'imaginais les tissus!