Babyji-Abha Dawesar

Publié le par Orchidee

Babyji, Anamika, vit en Inde, à Delhi.

Delhi est une ville où tout se passe dans la clandestinité. Une ville où l'horizon disparait derrière les émissions de microparticules et où les journées sont brûlantes. Une ville sans amour  mais avec des tonnes de passion. Comment la passion sans amour peut-elle exister ?

Babyji est séductrice, intelligente, et ce roman "d'émancipation" permet une découverte de la société indienne moderne et de ses contradictions.
j'adore les études, ce n'est pas pour ça que je suis sage.


Elle est adolescente et nous ma suivons pendant un été. Un été, où d'enfant, Anamika devient adulte :
             - en découvrant les plaisirs
 Elle vit son émancipation auprès de femmes d'âge et de conditions différentes.


             - en se posant des questions sur les régles imposées par la société indienne et son système de castes.

(à sa mère)
Comment fais tu pour bavarder avec ces dames ?
-les gens cancanent parce que leur vie est morne
- tu n'as pas horreur de ça ?
- on s'habitue reconnut-elle tristement
-je ne veux pas m'habituer. Je ne veux pas acepter ni l'ennui, ni les bavardages.

( à propos des textes anciens)
même s'ils étaient dans le vrai quand ils ont été écrits, comment savoir qu'ils le sont toujours au jourd'hui ?

             - en imposant ses choix.

je voulais faire des grandes choses dans la vie. de toute évidence, la fille Dhingra était incapable d'être davantage qu'une machine à laver humaine.

 

Le fille la plus sexy de la classe me traiter de studieuse. Je ne voulais pas être mignonne. Je voulais être sexy. J'étaios honteuse et humiliée.






Un roman que j'ai lu assez facilement, où j'ai aimé le personnage de Babyji en proie à ces questionnements. J'ai également aimé le découverte de la société indienne que je ne connais pas du tout.


D'autres avis (tous positifs et enthousiastes) chez :
la passion des livres

ici
chez mille et un livres







Publié dans Lectures

Commenter cet article

enna 29/12/2008 19:39

Désolée...je l'avais, mais je l'ai offert il y a quelques temps...mais il vaut vraiment le coup!!

enna 26/12/2008 18:51

Moi en littérature indienne, j'ai lu "Tous ces silences entre nous" offert par une certaine "orchidée" que j'ai beaucoup aimé, et "Mariage à l'indienne" de Kavita Daswani , et aussi 'Les fabuleuses aventures d'un indien malchanceux qui devint milliardaire'de vikram swarup (vraiment bien!)...finalement je me rends compte que je me suis pas mal plongée en Inde! Et il n'est pas dit que je ne lirai pas le livre dont tu parles un jours à venir!!

Orchidee 29/12/2008 18:07


... tu as le milliardaire ? j'hésitais à l'acheter !


keisha 26/12/2008 16:45

Mariage arrangé, de Djivakaruni, un auteur dont on m' a ensuite recommandé d'autres livres, et puis Anita Nair . Le grand "nid" pour ce genre de littérature, c'est le blog de Naïna, il faut le reconnaître !

Orchidee 26/12/2008 17:24


@keisha : merci pour ta réponse qui ne manquera pas de m'être utile


keisha 26/12/2008 14:02

La littérature indienne mérite le détour, je l'ai découvert récemment !
Sinon : toi aussi tu mets les billets SNCF en marque page ?

Orchidee 26/12/2008 15:23


@ keisha : oui les billets SCNC sont de trés bons marque page... et le train un endroit om l'on peut lire plus ou moins tranquillement.
Quels livres indiens as tu lu ?