Les sept fous-Roberto Arlt

Publié le par Orchidee

 

Erdosain vit en Argentine. Il travaille dans une compagnie sucrière. Il commence à détourner de l'argent.

Le jour où il est dans l'obligation de rembourser les sommes détournées sa femme le quitte.

Erdosain est aussi un être étrange... son argent détourné n'a jamais servi à améliorer son confort de vie, mais à financer une famille pour qu'elle construise son invention : "la rose de cuivre", en leur promettant fortune.

Erdosain cherche des bonnes âmes pour le rembourser : il rencontre lle  pharmacien Ergueta, le Ruffian mélancolique,l'Astrologue , ...

L'Astrologue est un mégalomane qui veut refaire le monde à sa façon (un monde où l'argent de l'état proviendrait des maisons closes). Un monde basé sur le mensonge à la population.

Erdosain, lui veut se venger de celui qui l'a dénoncé et décide de demander de l'aide à l'Astrologue.

Le décor de fond est une Bueno-Aires  obscure, glauque .

 

 

Erdosain n'avait plus d'espoir, et sa peur de vivre grandissait lorsqu'il pensait que jamais il n'aurait d'illusions, lorsque, les yeux obstinément fixés sur un coin de la salle, il reconnaissait qu'il lui était indifférent de travailler comme plongeur dans une gargote ou comme domestique dans une maison close.

 

Autant dire, que ce roman est très touffu.

J'ai eu du mal à entrer dans le roman, dans la folie de chacun des personnages (qui nous renvoie parfois à notre propre folie).

Erdosain se pose des questions sur la finalité de la vie, sur comment se trouve le vrai caractère des gens.

J'ai trouvé certaines pistes intéressantes, mais l'ensemble est tout de même trop compact pour laisser un souvenir précis, des émotions.

Une déception pour moi que de roman argentin.


D'autres avis

Caro[line] : n'a pas réussi à aller au bout de sa lecture

 

Publié dans Lectures

Commenter cet article

jacquesd. 16/05/2011 15:06



Dommage que vous n'ayiez pas persévéré jusqu'à sa suite "les lance-flammes", roman "incandescent" (humour facile)