La petite fille de Monsieur Linh- Philippe Claudel

Publié le par Orchidee

Objectif PAL
4/56

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

C'est un vieil homme debout à l'arrière d'un bateau. Il serre dans ses bras une valise légère, et un nouveau-né, plus léger encore que la valise. Le vieil homme se nomme Monsieur Linh. Il est seul à savoir qu'il s'appelle ainsi car tous ceux qui le savaient sont morts autour de lui.
Debout, à la poupe du bateau, il voit s'éloigner son pays, celui de ses ancêtres et des ses morts, tandis que dans ces bras l'enfant dort.



EXIL
SOLITUDE
INCOMPREHENSION
TRAUMATISME DE GUERRE
RENCONTRE
AMITIES
REFUGIES
VIEILLESSE
FOLIE
?

autant de thèmes abordés dans ce court roman au style sobre.
Je n'ai pas vraiment accroché à la fin que j'ai sentie venir.
A découvrir quand même.

Philo, Tamara, Lillounette, Karine, Sylvie, Fashion, Papillon, Kalistina, Le Bibliomane, Cathe, Solenn, Amanda Marguerite
Jules
Biblioblog

Sur ce blog du même auteur
Le café de l'Excelsior-Philippe Claudel

Publié dans Lectures

Commenter cet article

calypso 24/10/2009 11:05


Une déception pour moi !


Orchidee 25/10/2009 10:07


@calypso : presque pareil pour moi !


Anjelica 21/09/2009 00:27

Pour moi, ce fut vraiment un coup de coeur

Orchidee 21/09/2009 13:56


@anjelica : à priori pour d'autres aussi, je suis passée à côté !


Cécile de Quoide9 18/09/2009 11:34

Ce live ne fait pas le poids face aux âmes grises qui est tout simplement exceptionnel

Orchidee 21/09/2009 13:57


@cécile : donc je note les âmes grises


enna 13/09/2009 10:11

C'est marrant, je n'ai pas le souvenir d'avoir deviné la fin en cours de lecture...J'avais bien aimé, mais je n'y ai pas trouvé la substance du "rapport de Brodeck" ou des "âmes grises"...Ce n'est pas mon préféré mais Philippe Claudel reste un des mes auteurs "à suivre".

Orchidee 13/09/2009 13:05


@enna : tout le monde parle des "âmes grises" en commentaire ... il a l'air bien.
En tout cas cette petite fille m'a moyennement convaincue et ne pas émue...


deparlà 13/09/2009 10:00

effectivement, tous ces mots écrits en gros et en gras ne donnent pas envie malgré ton "quand même"!

Orchidee 13/09/2009 13:04


@deparlà : les thèmes auraient pu être bien appprofondis, ils sont justes effleurés