Les accomodements raisonnables-Jean Paul Dubois

Publié le par Orchidee

Paul Stern ne sait plus vraiment où il en est de sa vie : sa femme s'éloigne de lui en sombrant dans la dépression, son père devient un flambeur après avoir hérité de la fortune de son frère.
Pour prendre de la distance, il choisit de partir travailler aux Etats-Unis.
Pendant une année, il va devoir cheminer pour comprendre et accepter les métamorphoses de sa femme et de son père, souvent dans la haine et dans l'incompréhension.
Paul aussi va choisir uen voie de traverse pour "accepter" la situation : prendre une maitresse qui est le portrait craché de sa femme jeune.
Jean-Paul Dubois montre avec brio les tourments de Paul, ses doutes, ses angoisses. Val et Amanda ont aimé, comme moi !

Ma femme n'avait pas disparu. Elle était simplement malade à l'autre bout du monde, harassée par le plus insidieux des maux, le dégoût de soi et la fatigue d'être. L'idée du mariage de mon père m'était insupportable. Je trouvais cette cérémonie offensante et irrespectueuses les réjouissances qui s'ensuivaient. Le vieil homme et sa bite me dégoûtaient.

Publié dans Lectures

Commenter cet article

valérie 18/01/2010 19:00


J'ai moi aussi aimé ce roman, en  effet et surtout le narrateur, avec ses failles.


Orchidee 19/01/2010 09:55


@val : j'avais aimé ta critique !