L'âge d'ange- Anne Percin

Publié le par Orchidee

Très touchée par son roman pour adultes "bonheur fantôme" et lisant de bonnes critiques sur plusieurs blogs sur ses romans pour adolescents ... je n'ai pas hésité à emprunter l'âge d'ange.

  percin-age-ange

L'âge d'ange, l'âge où  l'on se cherche, l'âge où l'on ne sait pas très bien qui l'on est, un âge où exister n'est pas toujours facile.

Le narrateur du livre est de ceux-là, de ces anges sans existence réelle chez eux au domicile (avec des parents très occupés), il se passionne pour la Grèce Antique... aime se retrouver à la bibliothèque du collége devant Amours des Dieux et des Héros ... jusqu'au jour où se livre n'est plus là : Qui d'autre a pu l'emprunter ?

La rencontre entre les deux amateurs de la Grèce se fait.

 

Je me croyais unique, je n'étais que solitaire. Quand on se sent incompris, l'orgueil tient compagnie.

J'avais envie de lui demander Pardon. Pardon. Pardon pour mon mépris,pardon pour mes préjugés.

 

Malgré leurs différences , ils vont s'accrocher, noyer leur solitude dans leur amour de l'Antiquité et les discussions politiques...

Les sentiments qui viennent de s'éveiller partent comme des chevaux au galop. Ils s'emballent. Parfois, ils ne savent pas s'arrêter à temps. Emportés par leur élan, ils sautent des obstacles. Ou bien ils tombent et se cassent les os. Après, bien sur, il faut un peu de temps pour courir à nouveau. Ils boitent. Mais au moins, ils sont vivants. Au moins, ils ont su courir.

 

D'emblée, Anne Percin nous annonce que l'issue de cette rencontre sera tragique. Comment ? Pourquoi ?

 

Anne Percin dresse ici un très beau portrait de l'adolescences, des sentiments discordants, des rencontres qui nous construisent dans notre quête d'identité.

Un roman fort qui ouvre les yeux sur la différence, l'oppression, les choix de vie.

 Une fois de plus l'écriture d'Anne Percin m'a envoutée, me faisant croire des choses qui se sont avérées fausses par la suite... Anne Percin nous fait réfléchir sur nos idées préconçues, nos valeurs : Un régal de roman jeunesse.

 


D'autres avis

 

Clarabel "Je ne sais pas comment dire, mais j'ai été touchée par ce roman. Ce n'est pas simple, mais c'est fort."

Les jardins d'Hélène "un choc" à la lecture.

In cold blog "Il n’empêche que L’âge d’ange est un roman émouvant et fort troublant, qui joue avec virtuosité de la confusion des genres, des identités et des sentiments. Un plaidoyer pour la différence qui saura toucher quiconque s’est senti un jour ou l‘autre mis à l’index"

Un monde sans télé

 

 

 

Publié dans Lectures

Commenter cet article

AP 04/09/2010 10:42



Merci pour le commentaire gentil laissé par chez moi... A mon tour de faire un saut par ici et d'y découvrir cette jolie impression de lecture ! Espérons maintenant que la suite de cette
exploration de vous décevra pas... Amitiés



Orchidee 05/09/2010 19:52



@AP : pas de souci j'ai terminé à quoi servent les clowns et point de côté : j'ai vraiment aimé ! merci pour ces moments de lecture !



In Cold Blog 25/08/2010 12:19



Sans nul doute, il y a un univers Anne Percin et comme toi, c'est toujours un plaisir de me plonger dans ses romans.



Orchidee 26/08/2010 07:41



@ICB : et je continue ma découverte de cet univers : "point de côté" et "à quoi servent les clowns" sont dans ma PAL ....



La plume et la page 16/08/2010 11:32



Voilà le genre de livre dont j'ai envie, je note le titre de suite!!!



Orchidee 16/08/2010 20:18



@laplume et la page : un court roman ado, un vrai régal. Bonheur fantôme , le roman adulte d'Anne Percin est tout aussi intéressant.



enna 13/08/2010 08:18



je l'avais déjà noté chez In cold blog, je pense que je le lirai cette année!



Orchidee 13/08/2010 20:17



@enna : oui, et il est à la médiathèque.