Cannibale- Didier Daeninckx

Publié le par Orchidee

 

 

De quel droit mettez- vous des oiseaux en cage ?

De quel droit ôtez-vous ces chanteurs au bocage,

Aux sources, à l'aurore, à la nuée et aux vents ?

De quel droit volez-vous la vie à ses vivants ?

                                                                        Victor Hugo

 

Le vieux Gocéné raconte son histoire à deux jeunes indépendantistes.

 

Paris 1931. Exposition coloniale.

Un ensemble de monuments représentatifs des colonies est édifié près de la porte Dorée.

Dans ces monuments, les "locaux" sont assignés à résidence le temps de l'exposition.

Ce voyage est la chance de votre vie. Grâce à la fédération  Française des anciens coloniaux qui a intercédé auprès de Monsieur le Gouverneur, La Nouvelle Calédonie tiendra toute sa place au coeur de la prochaine exposition coloniale. Au près de vos frères en voie de civilisation, d'Afrique, d'Asie, d'Amérique , vous représenterez la culture ancestrale de l'Océanie.

 

Gocéné est Kanak, il fait partie de ceux qui vont à Paris, de ceux qui doivent montrer leurs dents aux spectateurs, pousser des cris toutes les heures... "Hommes anthropophages de Nouvelle Calédonie" ... telle est l'étiquette qui lui est consignée.

Pour des raisons logistiques (des crocodiles morts dans le parc), certains Kanak sont donnés en échange de crocodiles de remplacement : direction l'Allemagne. Dans ce groupe, il y a la fiancée de Gocéné... et comme il a promis de veiller sur elle : il s'échappe de son "campement" et part à sa recherche dans Paris. Il découvre la foule, le métro, la fuite devant les policiers...

 

J'ai bien aimé le roman sur certains aspects : l'idée de tolérance, de respect. J'ai moins accroché aux idées un peu préconçues genre "un indien dans la ville" , le Kanak dans le métro ...

Globalement ce court récit est intéressant.


 

D'autres avis

Biblioblog

 

et plein de liens sur BlogOBook

 

 

La page Wikipédia sur l'exposition coloniale

 

Publié dans Lectures

Commenter cet article

valérie 25/07/2010 12:36



Je vais commencer le dernier roman de cet auteur Galadio. Le fait que ce soit court me fait un peu peur mais le thème (les noirs sous Hitler) me plait beaucoup.



Orchidee 26/07/2010 14:13



@Val : je n'ai pas lu d'autre roman de lui.