L'adversaire- Emmanuel Carrere

Publié le par Orchidee

 

J’avais beaucoup aimé le film au cinéma (Daniel Auteuil excellent), j’avais apprécié l’enquête sur cette affaire dans « Faîtes entrer l’accusé » et j’avais envie de découvrir l’univers d’Emmanuel Carrère … autant de bonnes raisons de me plonger dans la lecture de « L’Adversaire »… (ce qui, en passant, fait baisser ma PAL de un livre , objectif PAL 7/56!)
 

Le livre commence au moment où la vérité éclate : un homme a tué sa femme, ses deux enfants et ses parents… Assez vite, on apprend que cet homme se faisait passer depuis plusieurs années auprès de ses proches pour un médecin, mais il n’en était rien. Pendant une vingtaine d’années, il a vécu dans ce mensonge, le faisant grossir, l’entretenant : il prétendait travailler à l’OMS à Genève… et passait ses journées à lire des journaux ou marcher dans la forêt.

Folie ? Peur d’être découvert ? Comment arrive-t-on à ce genre de situations ?

Il aurait fallu, pour l'émouvoir et l'impressionner, que son histoire soit différente, qu'elle ressemble à ce que devaient imaginer les enquêteurs trois ans plus tard. Faux médecin mais vrai espion, vrai trafiquant d'armes, vrai terrotiste, il l'aurait sans doute séduite. Faux médecin seulement, englué dans la peur et la routine, escroquant de petits retraités cancéreux, il n'avait aucune chance et ce n'était pas la faute de Corinne. Aucune femme n'accepetrait cette Bête-là, qui jamais ne se transformerait en prince charmant. Aucune femme ne pouvait aimer ce qu'il était en vérité. Il se demandait s'il existait au monde une vérité plus inavouable, si d'autres hommes avaient à ce point honte d'eux-mêmes.

Emmanuel Carrère tente –sans juger- de décrire les contours et les profondeurs de cet homme. Attiré autant qu’effrayé par cette affaire, l’auteur intègre ses doutes à la réflexion. 

Un livre dense, lourd sur une histoire qui l’est tout autant. 

D'autres avis

Biblioblog

Clarinette

Le blog de nico 

Un article sympa sur E Carrère

Publié dans Lectures

Commenter cet article

valérie 22/09/2009 13:24


il y a l'adversaire très fidèle au livre semble t'il et L'emploi du temps plus librement inspiré de l'affaire Romand.


valérie 21/09/2009 17:59

j'ai vu les 2 films tirés de cette histoire, et je les ai aimés. je n'ai pas lu le roman, une histoire incroyable en tout cas.

Orchidee 22/09/2009 10:05


@valérie : le roman est assez intéressant. Je ne connaissais pas le deuxième film.


Cynthia 21/09/2009 14:51

Il me tente bien! J'aime beaucoup les personnages au passé tumultueux et ce serait une occasion de découvrir l'auteur ;)

Orchidee 22/09/2009 10:04


@cynthia : je ne sais pas si c'est pas ce livre qu'il faut commencer pour découvrir carrère, par contre le personnage est intriguant !


Ys 21/09/2009 08:46

J'ai aimé ce livre jusqu'avant la fin, je trouve que Carrère octroie à Roman une sorte de rédemption mystique qui m'a gênée... J'ai vu l'autre film, "L'emploi du temps" qui est très très loooooong !

Orchidee 21/09/2009 13:56


@YS: rédemption mystique ?? peut-être
J'ai plutot ressenti que Carrère était géné de se rendre compte qu'un type comme ça pouvait attirer la sympathie ...je ne connais pas le film dont tu parles