Poussin de haie-Sophie Lucet

Publié le par Orchidee

Un roman sur trois générations de femmes, un récit à trois voix.




Nous sommes dans la Manche rurale , Poussin de Haie, Marie-Lou, la plus âgée, est celle qui est née "hors mariage" dont personne ne veut. Le Poussin de Haie qui doit travailler à la ferme plutôt que d'étudier pour continuer à être nourrie ...

Je ne disais à personne qu'il (Auguste, le mari de Poussin de Haie) ne savait pas lire et écrire. Ce n'était pas une honte mais presque... Ne pas savoir lire à ce point là c'était bizarre et j'ai eu du mal à l'avaler. Moi non plus je ne suis pas allée à l'école longtemps, mais j'apprenais trés bien... on peut continuer à s'instruire après l'école, à l'église par exemple...

Poussin de Haie souffre, se marie pour échapper  à son père d'adoption, devient mère à son tour. Sa fille c'est Traviole ... Une fille qu'elle poussera à faire des études, tout en étant coinçée par son carcan rural et religieux :
On me demandait aussi de tuer le poulet, on me disait "ça te servira plus tard" et il fallait que j'enfonce le couteau dans le gosier, que je fende le bec, que je saigne l'oiseau mais moin je n'y arrivais pas, chaque fois que je commençais je laissais tomber au milieu si bien qu'on m'insultait et qu'on me traitait encore de Parisienne. Mes parents disaient que je ne saurai jamais rien faire.

Traviole  ne pourra pas partir à Rennes sans avoir fait sa communion...
Traviole aura aussi une fille Bouchon qui, elle, cherchera la liberté de sa condition de femme, ne comprenant pas toujours les idées de Poussin de Haie.
Au cul des vaches, Mémé Sanspeur me parle de l'Enfer. Elle me dit qu'être païen comme mes parents, ce n'est pas une solution. Elle ajoute que l'Enfer c'est un truc qui te brûle toujours.

A tout problème je dois toruver une solution, c'est du moins ce que ma mère m'a appris.
J'entrevois une merveilleuse échappée au sujet de la mort quand on me parle de littérature et de certains écrivains qu'on dit immortels.



Une histoire de terroir, de campagne, une histoire sur l'évolution des moeurs chez la femme. A découvrir.

Publié dans Lectures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
http://www.lire.fr/critique.asp/idC=33943&idTC=3&idR=217&idG=4Auteur de " The hours " (le livre avait été adapté au cinéma, Nicole Kidman, Meryl Streep et Julianne Moore jouaient d'ailleurs à merveille les 3 femmes dont il est question).3 femmes à 3 époques différentes, j'ai directement pensé à ce livre que je vous conseille d'autant plus si vous aimez Virginia Woolf :)
Répondre
C
Un léger goût de Cunningham, non?
Répondre
O
<br /> @cynthia : je vais devoir exposer mon inculture : je ne connais pas cunningham .... tu as des références intéressantes ?<br /> <br /> <br />
V
Moi aussi je peux chanter en anglais comme Enna! Alors, c'est parti:Happy Birthday to youHappy Birthday to youHappy Birthday to you, OrchidéeHappy Birthday to you!Si j'ai bien compris, je te souhaite un gain à la loterie pour acheter une nouvelle voiture. Dis donc, même pas 30 ans, t'es toute jeune!
Répondre
O
<br /> @valérie : merci beaucoup !<br /> <br /> <br />
L
Ca a l'air original, en tout cas !
Répondre
O
<br /> @liliba : ce livre est trés ancré "terroir" et évolution des moeurs des femmes. à découvrir vraiment.<br /> <br /> <br />
A
J'ai honte. Je la croise régulièrement et je n'ai rien lu d'elle. Bon faut que je remédie à tout ça.
Répondre
O
<br /> @aude : pas de honte ... le jour viendra (vite) où tu liras ses mots à elle ! et si tu la croises, dis lui que c'est beau ce qu'elle écrit ... au moins de ma part :-)<br /> <br /> <br />