Au rythme des journées

Publié le par Orchidee


C'est ce texte de chez Aude (Mots dits) qui m'a fait écrire ça.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


En semaine, chacun de ces deux là vit sa vie. Deux êtres que la distance sépare, mais que les coeurs rapprochent.

Ils vivent : travaillent, voient des amis, font du sport ... Et invariablement, ils ponctuent leurs soirées d'un coup de fil, plus ou moins tardif, plus ou moins long ... Elle, allongée dans son lit, prête à s'endormir, lui, le plus souvent dans son canapé encore éveillé. Parfois ils échangent le récit complet de leurs folles journées, d'autres juste quelques baisers... Tous les soirs, les mots du téléphone deviennent somnifères, faiseurs de rêves.

Entre ces mots doux versés par portables interposés, nos amoureux vivent dans l'attente. Attente du week end qui leur permet d'être ensemble. Ils attachent donc une grand importance à ce mot "week-end" car pour eux il  veut dire "promenades ensemble", "soirées avec des amis communs", "repas à deux"... Il donne même à leur couple tout son sens.

Aux retrouvailles enjouées du vendredi soir font place les séparations tristes du dimanche.Peu importe où la scène se joue, c'est la même douleur qu'ils ressentent.

Le temps passe, et ces deux là ne s'habituent que passablement à la situation . Compromis , on appelle ça. Alors ils s'offrent des rêves, ensemble, celui de voir un jour l'autre venir plus prés... si le travail le permet.

Ils attendent ... mais ils n'attendent pas pour être heureux, c'est ce qui les aide à "tenir".



Publié dans Humeur du moment

Commenter cet article

Aude 16/03/2009 11:42

Je n'avais pas vu ce lien, merci.
Parfois en effet quand je raccroche le téléphone après une bonne heure de conversation, je me demande en effet si on aurait autant discuté face à face (bien sur que non ça se termine toujours au lit dans ce cas là!).

Orchidee 16/03/2009 11:55


@aude : non, merci à toi de m'avoir inspiré ça, et de ton texte sur le retour ... qui m' variment "parlé"...


bzzz 12/03/2009 19:01

Le quotidien: tout se coltiner ou se faire traiter de connasse quand on fait sauter le compteur!??? Que du bonheur!???

bzzz 12/03/2009 18:37

C'est joli.

sylvie 12/03/2009 17:57

quelqu'un a dit ..l'absence est à l'amour ce qu'est au feu le vent ; il éteint le petit et rallume le grand ;-D

Orchidee 12/03/2009 18:40


@sylvie : merci


bzzz 12/03/2009 14:09

Je ne vois pas de qui tu parles!.. Pas facile de vivre loin l'un de l'autre, mais pas facile non plus de vivre avec l'autre au quotidien...

Orchidee 12/03/2009 18:40


@bzz : effectivement ... mais le quotidien on ne sait pas encore ce que c'est