Sonate d'automne-Ingmar Bergman

Publié le par Orchidee

Un film dur, poignant, déchirant sur les relations entre une mère (Charlotte) et sa fille (Eva)... et oui j'y reviens.

Cette fois, nous avons une mère que nous pourrions qualifier d'absente pour la fille...

L'histoire se déroule alors que mère et fille ne se sont pas vues depuis sept ans. Eva, venant d'apprendre le décés de l'ami de sa mère, l' invite chez elle et s'en fait une joie.
Très vite pourtant Eva se retrouve confrontée à ses douleurs du passé : une mère qui centre la problématique sur elle même et sur elle seule, incapable d'entendre ( et de partager) la douleur de sa fille, alors qu'elle a perdu son unique fils il y a trois ans.

La mère a un fort caractère, ne se laisse pas déborder pas les sentiments, elle pense de sa fille qu'elle "cuisine mal" et qu'elle est une "pleurnicharde". Charlotte voudrait une fille à son image, elle ne peut supporter l'image d'Héléna ( sa deuxième fille) handicapée. Héléna est comme un échec pour elle.

Eva a toujours vécu dans l'admiration de sa mère. Pour lui plaire et gagner son amour, elle a accepté des "sacrifices" dans l'adolescence.

Et, lors d'une soirée, aidées par l'alcool, les langues se délient : Eva pleure sa colère et sa haine, Charlotte se contente de la recevoir...

Tout ça filmé avec sobriété, avec des comédiennes très fortes : j'adore !

Publié dans Cinéma

Commenter cet article

sentinelle 07/10/2008 20:17

Ce film est terrible à voir, comme toujours chez Bergman, je n'en sors jamais indemne lol